En direct du 7e Trophée Mumm - Temps 4 7e édition -Lundi 30 mars 2009

, par Serge Raynaud

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
À consommer avec modération.

Article obsolète mis à jour le 10/02/2022 .
(Présentation, indexation, logo, intertitres, liens).
Serge Raynaud


JPEG - 6.6 ko
3 avril 2008

Présentation

Le Trophée Mumm, fruit d’un partenariat entre le Champagne G.H.Mumm et l’Éducation Nationale est un temps fort des Arts de la table et du service. Les mentions sommellerie et employé barman relèvent de ces métiers qu’il faut montrer et mettre en évidence. Ce sont de très beaux métiers.
Surtout, il faut dire qu’il n’est de bon repas sans bon service, qu’un cocktail, la présence d’un vin unique, un accord met-vin judicieux transforment souvent un bon moment en un temps inoubliable.

Temps 4 : hors du temps - La pérennité d’un parrainage

Jean-Luc Petitrenaud est arrivé dès potron-minet, l’œil vif et étincelant de malice, un sourire amusé au coin de la bouche, la lippe gourmande.
« Bonjour Mademoiselle ! Vous êtes candidate ?
Ah ? Je suis Jean-Luc Petitrenaud, journaliste ; vous allez bien ? Quel bel accent ! De quelle région venez-vous ? »

Car il est ainsi. On ne l’ échangerait pas contre tout l’or du monde. Il va voir les candidates et les candidats, les félicite d’être en finale, les encourage à persévérer dans la voie qu’ils ont choisie.
Puis il veut rencontrer les élèves qui encadrent le concours. Simplement. Pour le plaisir de partager, comme on partage le bon pain... L’Auvergnat de Georges Brassens est entré dans la place. Derrière moi une élève chuchote :
« Il a du cœur ! »

Oui, un cœur gros comme ça. Et il poursuit. Chacun a droit à son attention, un mot choisi, une anecdote.

Jean-Luc Petitrenaud s’imprègne du lieu, de l’ambiance. Il s’avance vers les personnes présentes. Il nous donne une leçon d’humilité et de savoir-vivre à la Française : il nous accueille avec chaleur dans son monde gourmand.

Décidément celui qui a dit que c’était un grand Monsieur a commis une petite erreur d’appréciation ou parlait peut-être de la stature de notre homme.
Il n’est pas grand.
Il est très grand.

Personne ne l’oubliera. Le parrainage sera gravé dans le marbre.

- Je suis d’ailleurs certain qu’il saura dire mieux que quiconque ce qu’il a perçu de ce 7e Trophée Mumm. Alors, écoutez-le. Buvez comme un bon Champagne Mumm les paroles qu’il vous servira à bonne température sur un plateau, celui d’Europe 1, le samedi de 08h22 à 08h28 et 12h49 à 12h57, puis le dimanche de 08h22 à 08h28.
Découvrez le portrait de Jean-Luc Petitrenaud : cliquer ici

Le lien ci-dessus n’existe plus, mais vous pouvez retrouver Jean-Luc Petitrenaud sur Wikipédia, l’encyclopédie libre

Photographies

- Crédit photographique : Atelier Michel Jolyot

JPEG - 375.2 ko
2 avril 2009

Jean-Luc Petitrenaud, journaliste TV et chroniqueur radio
et Michel Letter, Directeur Général Adjoint Champagne G.H.Mumm
entourent Sylvain Valat, lauréat 2009 de la catégorie bar

JPEG - 414.4 ko
2 avril 2009

Julia Oudill, lauréate de la catégorie sommellerie encouragée
par son parrain Jean-Luc Petitrenaud
à devenir ambassadrice des arts de la table à la française