Un exemple de rentrée dans la filière de formation Lycée des métiers Guillaume-Tirel, Paris

, par Serge Raynaud

Présentation

La rentrée est déjà une histoire (presque) ancienne.
Au lycée hôtelier Guillaume-Tirel, académie de Paris (Voir le site du lycée dans la carte des établissements de la filière de formation), la rentrée s’est faite dans un cadre professionnel : celui de l’Hôtel Concorde-Montparnasse.

JPEG - 94 ko
Rencontre avec des professionnels dès la rentrée !
G. Laufmoller – 11 septembre 2014
JPEG - 104.4 ko
Un auditoire attentif aux conseils des « anciens »
G. Laufmoller – 11 septembre 2014

Rentrée 2014

Christian Hacquin, Directeur général de l’Hôtel Concorde-Montparnasse a ouvert la matinée par un discours de bienvenue, suivi par Évelyne Olayat, Proviseure, qui a accueilli à son tour les cent trente-cinq nouveaux élèves des classes de CAP, Baccalauréat Professionnel, Baccalauréat Technologique, MAN BTS, MCAR, 1BTS RH et 1 BTS HR en présence d’Alain Caillat, IA-IPR, et Sandrine Royer, IEN, tous deux en charge de la filière, respectivement pour la voie technologique et pour la voie professionnelle.

JPEG - 63.6 ko
Évelyne Olayat et Pierre Bodenant
G. Laufmoller – 11 septembre 2014

Pierre Bodenant, DAFPIC puis Jean-Marie Ancher, Directeur du Restaurant « Le Taillevent » et Parrain de la promotion, ont chacun prononcé un discours d’encouragement, de bienveillance, et d’engagement dans le suivi des élèves et leur participation aux évènements futurs qui jalonneraient leur scolarité.

JPEG - 65.4 ko
Évelyne Olayat et Jean-Marie Ancher
G. Laufmoller – 11 septembre 2014

Des « anciens » du lycée ont ensuite relaté leur parcours professionnels, suscitant la curiosité des élèves qui manifestaient leur enthousiasme par des commentaires positifs... et l’envie forte de suivre leur trace !
Les nouveaux élèves ont pu rencontrer les personnels de l’hôtel et visiter les différents services, après un accueil petit-déjeuner dans la tradition.

Entretien avec J-M Ancher

  • Quelles ont été vos motivations pour parrainer la promotion 2014-2015 ?
    - Être parrain d’une promotion de jeunes, c’est beaucoup d’émotion, c’est aller au-delà de mon métier et donner la passion de l’hôtellerie-restauration aux élèves. C’est un métier de rigueur et de passion. Il faut beaucoup donner de sa personne.


    JPEG - 59.3 ko
    La promotion « Jean-Marie Ancher »
    G. Laufmoller – 11 septembre 2014
  • Que pensez-vous des formations de l’hôtellerie aujourd’hui ?
    - Quelle que soit votre formation, il faut aller le plus loin possible. La filière de l’hôtellerie-restauration est très importante et les jeunes qui partent de rien peuvent aller très loin grâce aux différentes formations proposées et au contact avec les professionnels. Les langues sont évidemment essentielles.
 Les formations ont évolué, elles sont aujourd’hui plus complètes mais ne sont pas forcément plus faciles. Il y a toujours des tâches contraignantes, mais il faut savoir tout faire. L’esprit d’équipe est primordial ainsi que le respect de la personne. Si les jeunes ont de la motivation, ils peuvent apprendre beaucoup de choses.
  • Qu’est ce qui vous a donné l’envie de choisir le lycée Guillaume Tirel ?
    - C’est d’abord un honneur pour moi, ma rencontre avec les enseignants, et vous -une belle rencontre- , avec tous les élèves et les étudiants, et
 c’est aussi le lien qui unit le lycée Guillaume-Tirel à notre restaurant.

  • Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux élèves ?
    - En première année, il faut avant tout prendre du plaisir. Ce qui compte c’est l’épanouissement. Ensuite il ne faut rien lâcher. Malgré les petites déceptions il faut s’accrocher. Il manque parfois aux jeunes de la ténacité. Aujourd’hui c’est dur, mais il faut garder le sourire et tenir !
    « Quand on veut, on peut ». C’est ma devise !
    JPEG - 100.4 ko
    Les nouveaux élèves dans un des salons de l’hôtel
    G. Laufmoller – 11 septembre 2014

Liens

Un article réalisé avec la contribution de Gérard Laufmöller, Professeur en Services et Commercialisation au lycée Guillaume-Tirel, auteur des photographies et de l’interview de Jean-Marie Ancher.