Signes de qualité des produits Janvier - Juillet 2014

, par Serge Raynaud

Présentation

Pascal Pierrat est Adjoint au Chef de Travaux & AdminSco au Lycée des métiers de l’Hôtellerie et des Services Joseph-Storck de Guebwiller, académie de Strasbourg (Voir le site du lycée dans la carte des établissements de la filière de formation).

Il exerce une veille et nous alerte sur l’actualité de l’Institut National de l’Origine et de la Qualité (INAO, site web : www.inao.gouv.fr.

Le Charolais obtient l’appellation d’origine protégée (AOP)

Le règlement européen enregistrant l’appellation d’origine protégée « Charolais » a été publié au Journal officiel de l’Union Européenne du 20 juin 2014.
Le fromage « Charolais » est fabriqué à partir de lait de chèvre cru entier.
Il est de forme cylindrique verticale légèrement bombée, à pâte de couleur crème, ferme et lisse. A l’issue d’un délai minimal d’affinage de 16 jours, son poids est compris entre 250 et 310 grammes pour un diamètre à mi-hauteur compris entre 60 et 70 mm et une hauteur comprise entre 70 et 85 mm.
Sa croute évolue du beige/ivoire à l’état jeune vers le bleuté en fleurissant. Des taches bleues principalement de pénicillium peuvent apparaître en cours d’affinage.

  • Lire la suite sur le site de l’INAO.

Le Beurre de Bresse et la Crème de Bresse - AOP

Le Beurre de Bresse et la Crème de Bresse obtiennent l’appellation d’origine protégée (AOP)

Les règlements européens enregistrant les appellations d’origine protégées « Beurre de Bresse » et « Crème de Bresse » ont été publiés au Journal officiel de l’Union Européenne du 15 avril 2014.

La Crème de Bresse présente un taux de matière grasse élevé qui est à l’origine de son onctuosité. Sa lente maturation biologique favorise son développement aromatique, qui lui confère un goût légèrement acidulé. La Crème de Bresse peut se présenter sous la forme d’une texture semi-épaisse ou épaisse. Les deux types de crème se différencient principalement par leur niveau d’acidité. La Crème de Bresse semi-épaisse présente l’intérêt de bien résister à la chaleur, tandis que la Crème de Bresse épaisse est traditionnellement utilisée en nappage ou alors pour des cuissons courtes et à températures modérées.

  • Lire la suite sur le site de l’INAO.

La noisette de Cervione IGP

La noisette de Cervione – nuciola di Cervioni obtient l’indication géographique protégée (IGP)

Le règlement européen enregistrant l’indication géographique protégée « noisette de Cervione – nuciola di Cervioni » a été publié au Journal Officiel de l’Union Européenne du 29 avril 2014.

La noisette de Cervione – nuciola di Cervioni est issue de la variété « Fertile de Coutard ». Une fois décortiquée, elle se présente sous la forme d’un cœur aplati, légèrement compressé latéralement.
Son poids relativement faible favorise la concentration du goût et des saveurs qui la différencient des autres noisettes. Elle se distingue également par la taille de son amandon qui est plus petit que celui d’autres noisettes.
La noisette de Cervione – nuciola di Cervioni présente une coloration foncée unie entre brun et rouge acajou. Elle n’est pas striée et sa chair est ferme, de couleur blanc cassé à ivoire pale.

La zone géographique de la noisette de Cervione – nuciola di Cervioni s’étend sur le département de la Haute-Corse. Cette zone qui connaît une forte influence des vents permet de réaliser un séchage de la noisette de manière naturelle.
La culture du noisetier est attesté en Méditerranée depuis la plus haute antiquité. C’est au début du XXe siècle que cette culture trouve son essor. La noisette de Cervione – nuciola di Cervioni a acquis tout au long de son histoire une haute réputation de qualité, tant par son mode de production sain, naturel et respectueux de l’environnement que par la finesse de sa saveur.
L’indication géographique protégée est un signe européen qui existe depuis1992 et assure au consommateur que le produit tire une ou plusieurs caractéristiques de son origine géographique.
Pour les fabricants, l’enregistrement de l’IGP garantirait une protection de la dénomination « noisette de Cervione – nuciola di Cervioni » sur tout le territoire de l’Union européenne.

  • Lire la suite sur le site de l’INAO.