Concours Ô Service 2021 - Saison 13. Les résultats Les interactions humaines au cœur de notre métier

, par Serge Raynaud


Une contribution de Corinne Hacquemand, professeure certifiée en sciences et technologies des services en hôtellerie-restauration au Lycée Hyacinthe-Friant de Poligny, académie de Besançon et de Denis Courtiade, Directeur de Salle - Alain Ducasse au Plaza Athénée.

Présentation

Ce concours, organisé conjointement par l’association « Ô Service - des talents de demain » et le lycée Hyacinthe-Friant de Poligny, académie de Besançon, s’adresse aux étudiants de 2e année en BTS MHR option A - Management d’unité de restauration, des lycées et CFA publics et privés sous contrat relevant du ministère de l’Éducation Nationale.

Corinne Hacquemand, enseignante Maître d’Hôtel au Lycée Hyacinthe-Friant de Poligny et Denis Courtiade, directeur du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée et président de l’association Ô Service, associés pour faire vivre ce concours dans le cadre d’une collaboration école-entreprise depuis douze années, voulaient cette année faire réfléchir les étudiants et apprentis de BTS hôtellerie-restauration sur le thème suivant :

« Si les images influencent, ce sont les émotions qui créent l’expérience »
Les interactions humaines au cœur de notre métier

« Si les images influencent, ce sont les émotions qui créent l’expérience »

Le travail de la salle s’inscrit principalement dans les interactions humaines qui y ont lieu : voilà le fil directeur du sujet sur lequel les étudiants de BTS Management en Hôtellerie-Restauration option restaurant ont dû réfléchir pour cette 13ème édition du concours « Il était une fois le Maître d’Hôtel de demain », concours initié en 2009 par Denis Courtiade, Directeur du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée à Paris et Corinne Hacquemand, enseignante Maître d’Hôtel au Lycée H. Friant de Poligny (Jura).

JPEG - 151.4 ko
Les quatre finalistes de l’édition 2021
6 avril 2021

Pour en comprendre les enjeux, les étudiants ont dû cette année analyser la fonction de Maître d’Hôtel sous cet angle pour comprendre le pouvoir des images dans la médiatisation de ce métier mais aussi les limites de ce pouvoir, discerner alors le tangible et l’intangible, en déduire les compétences et qualités incontournables nécessaires pour exceller dans un tel poste, imaginer des pistes qui pourraient le faire mieux connaître du grand public, et enfin se livrer à l’exercice difficile de proposer une vidéo sans le support des images, à destination d’un public de jeunes collégiens pour leur expliquer ce métier.

Quatre finalistes en vidéo pour l’édition 2021

JPEG - 150.4 ko
Retrouvez les 4 finalistes en vidéo
6 avril 2021

Finaliste n°1 : Yan Clément

Finaliste N°2 : Maxime Chanel

Finaliste N°3 : Esteban Bachetti

Finaliste N°4 : Erwan Gegot

Et le vainqueur est...

Acteur central de l’expérience client, le Maître d’Hôtel de demain devra donc stimuler en continu « les capteurs de sens » de ses hôtes afin d’obtenir
la plus grande satisfaction possible du trio « tête-corps-cœur ». Lors de son service, il doit être conscient que son « intangible professionnel » diffuse
en continu une multitude de signaux forts dans son interaction avec ses clients mais également avec ses collaborateurs.

Enfin, il doit accepter le fait que dans son métier « quand c’est parfaitement fait, c’est invisible ».
Le comprendre, pour mieux l’incarner, c’est à coup sûr se créer une véritable signature de service.

Maxime Chanel, lauréat de l’édition 2021 du concours

JPEG - 119.1 ko
Maxime Chanel
Lauréat du concours Ô Service 2021
6 avril 2021

Si les images sont des supports efficaces pour convaincre, la voix et le son peuvent être de forts vecteurs d’émotions également. La tendance du podcast étant grandissante et son audience étant croissante, il est tout à fait possible d’imaginer une émission sous ce format qui permet également de solliciter les sens mais aussi l’imagination. De plus, la voix est un instrument convaincant pour transmettre la passion puisqu’elle crée une proximité humaine entre le locuteur et celui qui écoute avec ses écouteurs ou encore dans sa cuisine au quotidien.
Enfin, pour toucher et engager le grand public et notamment les jeunes, internet et les réseaux sociaux restent pour moi la piste à privilégier puisqu’ils sont largement utilisés et permettent les interactions. On a pu voir au cours des dernières années les différents grands acteurs du service français se mettre au goût du jour en utilisant des réseaux sociaux (eg. Facebook, Instagram) pour se rapprocher de la nouvelle génération que l’on peut caractériser d’ultra connectée via notamment des interactions comme le Cocktail Challenge proposé durant le confinement.
- Maxime Chanel, extrait de son dossier

  • Télécharger le dossier de Maxime Chanel :
    PDF - 5.6 Mo
    Maxime Chanel Dossier Concours Ô Service 2021
    6 avril 2021

Sujet, règlement et communiqué de presse session 2021

Le sujet, le règlement avec des consignes aux candidats et le communiqué de presse de la session 2021 du concours Ô Service - 13e édition sont mis à disposition par Corinne Hacquemand et Denis Courtiade :

PDF - 113.4 ko
Concours Ô Service 2021. Règlement et consignes
6 avril 2021
PDF - 568.8 ko
Concours Ô Service 2021. Sujet
6 avril 2021
PDF - 688.9 ko
Concours Ô Service 2021. Communiqué de presse
6 avril 2021

Corinne Hacquemand et Denis Courtiade félicitent le vainqueur ainsi que les autres finalistes classés seconds exæquo pour leur investissement et la qualité de leurs dossiers et de leurs prestations.

Liens et contacts

- Site du Lycée Hyacinthe-Friant de Poligny, académie de Besançon
- Site de l’association Ô Service des talents de demain
- Chaîne Youtube de Corinne Hacquemand

Vous pouvez les contacter pour obtenir un complément d’information ou pour soutenir leurs actions visant à promouvoir le métier de Maître d’Hôtel et plus largement les métiers de services en restauration.