Deuxième phase de réouverture des écoles et établissements

Conditions de poursuite des apprentissages.

NOR : MENE2013716C
Circulaire du 3-6-2020
MENJ - DGESCO

L’École de la République est le bien commun de la Nation et de tous ses enfants. Le confinement imposé par les circonstances sanitaires révèle plus que jamais l’importance du lien concret entre l’élève et le professeur. Grâce à l’engagement des professeurs et de tous les personnels, l’éducation nationale a montré sa capacité d’adaptation et sa détermination à assurer la continuité du service public. L’enseignement à distance a ainsi pu être assuré pour la très grande majorité de nos élèves et les dispositifs comme Ma classe à la maison ou Nation apprenante ont été très suivis. Cette réussite n’est pas sans faille. De manière plus générale, le risque d’aggravation des inégalités sociales est considérable dès lors que chaque enfant est renvoyé à son seul contexte familial.

C’est pourquoi le président de la République a décidé d’engager un processus progressif de déconfinement scolaire tenant compte des impératifs sanitaires mais aussi sociaux dans ce moment grave de l’histoire de notre pays. Le 28 avril 2020, le Premier ministre a précisé devant la représentation nationale le cadre de cette progressivité. Une première phase de réouverture s’est ainsi déroulée du 11 mai au 1er juin. L’enjeu de la nouvelle phase est d’accélérer et systématiser la réouverture des écoles et établissements.
(Extrait).

Lien : Lire la circulaire du 3-6-2020