Bac général et technologique. Langues étrangères et régionales pouvant faire l’objet d’épreuves de langues vivantes

La présente note remplace la note de service n° 2012-162 du 18 octobre 2012 modifiée parue au B.O.E.N n° 41 du 8 novembre 2012.

Elle entre en vigueur à compter de la session 2017 de l’examen du baccalauréat général et technologique, à l’exception de la série sciences et technologies de l’hôtellerie et de la restauration (STHR) pour laquelle les dispositions spécifiques sont applicables à compter de la session 2018.

Les dispositions relatives à la série hôtellerie restent applicables pour la session 2017 exclusivement.

I.3 Dans la série STHR

Les dispositions relatives à la série STHR sont applicables à compter de la session 2018.

I.3-1 Épreuves obligatoires

L’une des deux langues vivantes obligatoires choisies par le candidat est obligatoirement l’anglais.

Peuvent faire l’objet d’épreuves obligatoires au baccalauréat STHR, les langues vivantes suivantes :

- au titre des épreuves obligatoires de langue vivante 1 : allemand, anglais, arabe, arménien, cambodgien, chinois, coréen, danois, espagnol, finnois, grec moderne, hébreu, italien, japonais, néerlandais, norvégien, persan, polonais, portugais, russe, suédois, turc, vietnamien.

- au titre des épreuves obligatoires de langue vivante 2, étrangère ou régionale : allemand, anglais, arabe, arménien, cambodgien, chinois, coréen, danois, espagnol, finnois, grec moderne, hébreu, italien, japonais, néerlandais, norvégien, persan, polonais, portugais, russe, suédois, turc, vietnamien, basque, breton, catalan, corse, créole, langues mélanésiennes, occitan-langue d’oc, tahitien, wallisien et futunien.

I.3-2 Épreuves facultatives

Pour la série STHR :
- peuvent faire l’objet d’épreuves facultatives orales, les langues suivantes : allemand, anglais, arabe, chinois, danois, espagnol, grec moderne, hébreu, italien, japonais, néerlandais, polonais, portugais, russe, basque, breton, catalan, créole, corse, gallo, langues mélanésiennes, occitan-langue d’oc, langues régionales d’alsace et des pays mosellans, tahitien, wallisien et futunien ;
- peuvent faire l’objet d’épreuves facultatives écrites, les langues suivantes : albanais, amharique, arménien, bambara, berbère, bulgare, cambodgien, coréen, croate, estonien, finnois, haoussa, hindi, hongrois, indonésien-malais, laotien, lituanien, macédonien, malgache, norvégien, persan, peul, roumain, serbe, slovaque, slovène, suédois, swahili, tamoul, tchèque, turc, vietnamien. Cas particulier : les candidats à l’épreuve de berbère choisissent, lors de l’inscription à l’examen, l’un des trois dialectes suivants :
- berbère Chleuh ;
- berbère Kabyle ;
- berbère Rifain.

(Extraits ; texte intégral en lien ci-dessous)

Lien : Lire la note de service n° 2016-177 du 22-11-2016