Brevet de technicien supérieur - Formation continue ou VAE

Reconnaissance de l’acquisition des blocs de compétences par les candidats préparant l’examen du BTS dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience

Publics concernés : candidats inscrits à l’examen du brevet de technicien supérieur dans le cadre de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience.

Objet  : modalités d’acquisition des blocs de compétences mentionnés au 1° du II de l’article L. 6323-6 du code du travail dont la préparation peut être financée par la mobilisation du compte personnel de formation créé par le loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi, et à la démocratie sociale et défini aux articles L. 6323-1 à L. 6323-2 du code du travail.

Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur à compter du 1er janvier 2017.

Notice  : Le décret définit ce qu’est un bloc de compétences au regard du diplôme du brevet de technicien supérieur et prévoit les modalités selon lesquelles son acquisition est reconnue. Il modifie en conséquence les dispositions du règlement général du brevet de technicien supérieur codifié aux articles D. 643-1 à D. 643-35-1 du code de l’éducation, relatives aux unités constitutives et applicables aux candidats de la formation professionnelle continue ou de la validation des acquis de l’expérience, qui s’appliquent aux blocs de compétences.

Il prévoit notamment :
- la délivrance d’un document attestant de la maitrise des compétences liées à un bloc qui permet notamment de faire valoir ces compétences dans le cadre d’une poursuite de formation et à l’égard d’un employeur,
- que les candidats titulaires depuis plus de cinq ans de cette attestation sont dispensés de l’obtention de l’unité constitutive du brevet de technicien supérieur correspondante.

Références  : le code de l’éducation, dans sa rédaction issue du présent décret, peut être consulté sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

Lien : Lire le décret n° 2016-1037 du 28-7-2016 - J.O. du 30-7-2016