Les 1 BTS MHR rencontrent Georgette... Lycée Christian Bourquin. Argelès-sur-Mer

, par Serge Raynaud


Une contribution de Hervé Matter, DDF au lycée des Métiers de l’Hôtellerie, de la Gastronomie et des Tourismes, académie de Montpellier.
Voir le site du lycée dans la carte des établissements de la filière de formation.

Présentation

Le lycée, qui a ouvert ses portes en 2015, offre des formations du CAP au BTS en filière hôtelière et les CAP Pâtissier, Boulanger, Chocolatier Glacier confiseur pour la filière des métiers de l’alimentation.

Visite virtuelle

À la rencontre de Georgette

Les étudiants de première année BTS MHR des trois options rencontrent Georgette : elle est venue à eux à l’occasion d’un challenge de la région académique Occitanie - Pyrénées-Méditerranée. Et elle était accompagnée de Georges...

Mais qui est Georgette ?

Georgette est née à la suite d’une expédition dans le Grand Nord Canadien.
Georgette est un couvert né du biomimétisme et de l’observation de la nature par ses concepteurs, Catherine et Jean-Louis Orengo.

JPEG - 86 ko
Trace de taupe
Georgette est proche de la main de l’homme, de la patte de l’ours ou celle de la taupe
Source : ©Georgette – 12 avril 2022
JPEG - 94.6 ko
Trace d’ourson
Georgette est proche de la main de l’homme, de la patte de l’ours ou celle de la taupe
Source : ©Georgette – 12 avril 2022

Les produits vendus sous la marque déposée ©GEORGETTE accompagnent un projet de fondation à caractère éducatif, scientifique et artistique porté par Catherine et Jean-Louis Orengo créateurs du couvert éponyme. Ce projet est soutenu par Yves Coppens, Paléoanthropologue au Collège de France.

JPEG - 103.9 ko
Georgette et Georges à table
Source : Blog Maïté-Infos – 12 avril 2022

Un challenge pour utiliser Georgette

Le défi Georgette inter-BTS MHR a eu lieu dans la région académique Occitanie le 25 mars 2022.

Pour cette première année, le lycée Christian-Bourquin d’Argelès-sur-Mer a accueilli la rencontre inter-BTS dans ses murs.

Un comité d’organisation est construit avec un représentant de chaque lycée participant. Chaque année le comité d’organisation définira dans le détail les divers éléments du « Défi Georgette » de manière à garantir la qualité et l’actualité des apprentissages.

Le concours se déroule sur une journée, de 7h à 15h avec un service à déjeuner face à des clients-convives, selon la chronologie suivante :

  • Accueil, contrôle et préparation des matières d’œuvre ;
  • Phase 0 : Réalisation en binôme du questionnaire à choix multiples concernant les thématiques liées au « Défi Georgette ». (entreprise, projet environnemental, connaissance des produits, histoire des arts de la table, …) ;
  • Phase 1 : première étape de préparation des plats. Avec la possibilité d’utiliser les couteaux d’offices en complément des couverts innovants ;
  • Phase 2 : seconde étape de préparation des plats et du dessert – le binôme est séparé (cuisine et office-salle). Présentation orale du volet Cuisine » et « Service » selon le rythme des préparations sur initiative des membres du jury. Usage exclusif de Georgette et Georges ;
  • Phase 3 : troisième étape de préparation : binôme réuni pour finaliser le menu. Usage exclusif de Georgette et Georges.

- Pose collation (30 min).

  • Phase 4 : Animation de la dégustation des plats avec des convives - clients. Usage exclusif de Georgette et Georges ;
  • Phase 5 : Remise des labels et palmarès.

Foire aux question et objectifs pédagogiques

JPEG - 216.9 ko
Objectifs pédagogiques
Hervé Matter – 12 avril 2022

1 - Pourquoi choisir le public des 1ère année de BTS MHR pour relever le « Défi Georgette » ?
C’est un public polyvalent car l’option n’est pas définie. C’est une année scolaire qui selon le positionnement du stage peut sembler « longue » pour les étudiants. Les temps associés à la préparation du « Défi Georgette » peuvent contribuer à son dynamisme.

2 - Pourquoi choisir le public des 2ème année de BTS MHR pour assurer l’organisation du « Défi Georgette » ?
C’est un public qui pourra réinvestir les acquisitions du référentiel et qui se trouvera en situation de préparer des éléments de la certification terminale. Cette action est un support très adapté pour une action entrepreneuriale.
Une dynamique entre la première année au cours de laquelle on « relève » le « Défi Georgette » et la seconde année au cours de laquelle on « organise » le « Défi Georgette » est à mettre en parallèle avec le cheminement vers le statut de manageur.

3 - Pourquoi choisir le « Défi Georgette » comme support pédagogique d’apprentissage lors du parcours de formation en BTS MHR ?
La construction du « Défi Georgette » :
- propose des situations pédagogiques de réinvestissement des acquis des étudiant(e)s ;
- permet, par la mise à disposition de couverts par l’organisation, une pratique au quotidien qui favorise la maitrise de nouveaux gestes professionnels plus sécurisés.
- englobe des problématiques économiques, écologiques et managériales ;
- génère une dynamique de classe positive.

4 - Comment disposer des couverts innovants « Georgette et Georges » créés par Jean Louis et Cathy Orengo pour l’entrainement des BTS MHR et lors de la journée de « Défi Georgette » ?
Jean-Louis et Cathy Orengo, créateurs des couverts « Georgette et Georges », mettent en prêt dans les lycées participants un lot de Georgettes et de Georges. Ce sont les lycées qui gèrent selon le protocole interne établi avec leurs étudiants la mise à disposition.

5 - Comment financer les matières d’œuvre lors des entrainements ou répétitions ?
Le panier support des productions est composé de matière d’œuvre à des coûts minimaux car de proximité et de saison. L’acquisition d’une gestuelle adaptée (épluchage, découpe, …) peut aussi se réaliser lors de toutes les occasions de pratique dans et hors le lycée. La mise en situation devant des clients – convives permet d’établir un budget de fonctionnement.

6 - Pourquoi laisser le processus de sélection des binômes participants à l’initiative de chaque lycée ?
Pour permettre une adaptation locale des calendriers, des progressions pédagogiques et des coûts de matières. Pour prendre en compte d’éventuelles spécificités de formation et de recrutement.

7 - Pourquoi cibler une rencontre inter BTS MHR de la région académique « Occitanie » ?
La Georgette est une création ariégeoise. La priorisation des produits locaux et de saison installe le partenariat avec la marque « Sud de France » comme une évidence.
La Région d’académie « Occitanie » étant géographiquement très étendue, les calendriers de formation très tendus, il y a peu d’occasions de rencontre entre les étudiants et entre les professeurs (parfois les situations d’examen et de jury !). Il s’agit, dans un souci de cohérence régionale, de présenter à la profession la palette des lieux et des acteurs de formation.

8 – Pourquoi choisir de proposer une dégustation devant des convives clients plutôt que devant un jury de professionnels ?
Nous souhaitons que la relation avec le client soit la plus réelle possible et que le binôme soit amené à argumenter ses choix de décor de la table, de plats, de matière d’œuvre et qu’ainsi il accompagne en action les couverts innovants « Georgette et Georges » auprès de client-convives novices dans leur maniement.
La convivialité installée lors du repas sera un aspect déterminant de l’évaluation.

Liens

- Lycée des Métiers de l’Hôtellerie, de la Gastronomie et des Tourismes Christian-Bourquin à Agelès-Sur-Mer
- Site de Georgette et Georges, le couvert innovant
- Page dédiée sur le blog de Maïté-Infos