Concours Ô Service 2022 - Saison 14. Remise des prix Pourquoi travaille-t-on en restauration ?

, par Serge Raynaud


Une contribution de Corinne Hacquemand, professeure certifiée en sciences et technologies des services en hôtellerie-restauration au Lycée Hyacinthe-Friant de Poligny, académie de Besançon et de Denis Courtiade, Directeur de Salle - Alain Ducasse au Plaza Athénée.





Présentation

Ce concours, organisé conjointement par l’association « Ô Service - des talents de demain » et le lycée Hyacinthe-Friant de Poligny, académie de Besançon, s’adresse aux étudiants de 2e année en BTS MHR option A - Management d’unité de restauration, des lycées et CFA publics et privés sous contrat relevant du ministère de l’Éducation Nationale.

Corinne Hacquemand, enseignante Maître d’Hôtel au Lycée Hyacinthe-Friant de Poligny et Denis Courtiade, directeur du restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée et président de l’association Ô Service, associés pour faire vivre ce concours dans le cadre d’une collaboration école-entreprise depuis treize années, voulaient cette année faire réfléchir les étudiants et apprentis de BTS hôtellerie-restauration sur le thème suivant :

« Pourquoi travaille-t-on en restauration ? »
- Attirer les candidatures - Mais qu’en pensent les générations montantes ? -


- Télécharger le sujet de la 14e session :

PDF - 9.8 Mo
Concours Ô Service 2022 - Saison 14
Sujet
Corinne Hacquemand et Denis Courtiade – 17 mars 2022

Le podium

Ce concours, lancé pour la première fois en 2009 grâce à l’association d’un grand professionnel parisien, Denis Courtiade, devenu depuis et par deux fois, meilleur maître d’hôtel du monde, et d’une enseignante jurassienne Corinne Hacquemand, a dévoilé ce vendredi 11 mars son 14ème podium.

JPEG - 206.1 ko
Les laureats
17 mars 2022

Les lauréats

JPEG - 233.6 ko
Paul Martin
17 mars 2022

C’est donc Paul Martin, étudiant en 2ème année de BTS MHR au lycée polyvalent Hyacinthe-Friant de Poligny qui remporte le 1er prix grâce à une analyse dynamique et incarnée de la situation et à des propositions intéressantes.
Il aura donc l’opportunité d’aller déjeuner au restaurant gastronomique du Plaza Athénée.
- Vidéo du dossier :


JPEG - 256.5 ko
Andrea Burla
17 mars 2022

La 2ème place a été remportée par Andrea Burla, apprenti au restaurant L’Étang du Moulin à Bonnetage.
- Vidéo du dossier :


JPEG - 256 ko
Maeva Cart Lamy
17 mars 2022

La 3ème place a été attribuée au dossier proposé par Manon Pons et Maeva Cart-Lamy.
- Vidéo du dossier :

L’analyse des étudiants

Le contexte actuel, post-Covid, exacerbe les difficultés de recrutement qui existaient déjà dans les métiers de la restauration, et notamment dans les métiers de la salle.
Les chiffres des salariés manquant dans le secteur des HCR donnent le vertige parfois : d’une estimation de 100 000 en avril 2021, nous sommes passés à plus de 230 000 en septembre 2021 et même 308 000 estimés à l’horizon 2022.

JPEG - 202.8 ko
Avec Denis Courtiade
17 mars 2022

Devant ce constat, chaque organisation professionnelle, chaque blog, chaque élu, chaque journaliste, chaque professionnel, chaque table ronde s’est mis(e) à proposer des solutions souvent différentes et peut-être toutes pertinentes néanmoins tant il semble difficile d’attirer les candidatures vers nos métiers. La rémunération ainsi que les conditions de travail sont souvent dénoncées, ces dernières étant à prendre au sens le plus large comme définies par la Dares [1].

Mais qu’en pensent les générations montantes ?

Les analyses de ces étudiants soulignent que leurs motivations au travail sont liées au besoin de prendre leur indépendance, de gagner en expérience mais aussi au besoin d’appartenance à une équipe soudée, où les rapports chaleureux et l’entraide sont valorisés et ayant la capacité à devenir « une seconde famille ».

Dans un premier temps, le salaire ne leur semble pas être le critère prévalant : ils souhaitent avant tout qu’on leur fasse confiance, qu’on leur donne des défis à relever, qu’on leur confie des responsabilités car ils sont attachés au fait que leur famille soit fière d’eux.

Ils soulignent également l’importance pour eux de ne pas tomber dans la routine, de vivre des expériences professionnelles multiples pour expérimenter d’autre segments de clientèle, d’autres techniques ou pour voyager à travers le monde afin de découvrir d’autres manières de table, d’autres gastronomies.

Leur grande mobilité professionnelle pourrait les faire paraître instables, mais force est de constater que la curiosité est un moteur puissant pour eux.

Enfin -et ce challenge restera sans doute l’un des plus importants à relever- il est important pour eux de pouvoir équilibrer vie privée et vie professionnelle.

Liens et contacts

- Site du Lycée Hyacinthe-Friant de Poligny, académie de Besançon
- Site de l’association Ô Service des talents de demain

Vous pouvez les contacter pour obtenir un complément d’information ou pour soutenir leurs actions visant à promouvoir le métier de Maître d’Hôtel et plus largement les métiers de services en restauration.

Notes

[1La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) est la direction du ministère du Travail qui produit des analyses, des études et des statistiques sur les thèmes du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social.
- Lire la suite sur le site de la Dares