Défendre les métiers de la salle ? Une équation juste !

, par Serge Raynaud

Présentation

On connaissait (a+b )(a-b) et autres identités remarquables en mathématique.

Dans l’académie de Rennes on vient désormais d’inventer l’équation juste pour les métiers de la salle, et elle devrait faire école :

« élèves de 3e de collège
+ information sur les formations et les métiers
+ emplois qualifiés à pourvoir localement
= insertion professionnelle assurée »

L’idée est née d’un constat partagé : en Bretagne, l’an dernier sur 2 100 jeunes en formation de baccalauréats professionnel, seuls 800 se sont inscrits en Bac Pro CSR.

Serge Mathoux, IEN-EG de l’académie de Rennes en charge de la filière professionnelle hôtellerie-restauration et Rachel Le Moigne, président de l’UMIH d’Ille-et-Vilaine se sont rapprochés et ont lancé ensemble ce projet de « Semaine de l’hôtellerie-Restauration en Bretagne ».

L’équation de cette « Semaine de l’hôtellerie-Restauration en Bretagne » repose sur trois axes.

  • Premier axe : les élèves de 3e de collège. Ce sont eux qui sont susceptibles de rejoindre les formations de la filière. Rien de mieux qu’une immersion dans l’un des dix-sept établissements de l’académie pour découvrir ces métiers et côtoyer des jeunes qui se sont déjà engagés dans une formation, soit en initial scolaire, soit par la voie de l’alternance. Pour cela on va leur proposer une stage d’observation intitulé « Ma semaine en restauration » sur les métiers de la salle.
  • Deuxième axe : un séminaire organisé au lycée des métiers Yvon-Bourges de Dinard (35). Près de cent-vingt personnes ont assisté à cette rencontre autour du thème « Les arts de la table : des compétences et des savoir-faire à découvrir. Photographie d’une profession ». Mettre en présence proviseurs, chefs de travaux, enseignants et formateurs, professionnels du secteur d’activité et représentants des institutions de la région concernée. D’où il ressort que pour la Bretagne il faut former des jeunes aux métiers de la salle, 2 200 postes qualifiés étant à pourvoir chaque année dans cette région d’après les sources du FAFIH, alors même qu’il n’est pas aisé de recruter par manque de candidatures aux cursus de formation des métiers de la salle.
  • Troisième axe : analyser les demandes de la clientèle pour anticiper sur la création de postes, leur profil et leur nature. Bernard Boutboul, Directeur de GIRA, a proposé des outils d’analyse et a apporté son expertise.

Tous les acteurs concernés ont pu apporter leur pierre à la construction. Il va de soi que cette semaine ouvre des perspectives et sera suivie d’actions pour promouvoir les métiers de salle et permettre à terme la mise en adéquation des flux de formation avec les offres d’emploi.

PDF - 614.7 ko
Semaine de l’hôtellerie-restauration en Bretagne
S. Mathoux. 29/01/2014
29 janvier 2014

Liens

- Académie de Rennes
- FAFIH
- UMIH
- GIRA