Absinthe : point sur la législation

, par Serge Raynaud

Je suis interrogé sur la dénomination « absinthe ». Je vous propose un point sur la législation relative à cette appellation longtemps interdite en France et à nouveau autorisée.

L’ absinthe (spiritueux) est un ensemble de spiritueux à base de plantes d’absinthe, également appelé « fée verte » ou encore « bleue ». En France, la législation interdisait l’appellation « absinthe » jusqu’en 2010, elle était alors appelée « spiritueux aux plantes d’absinthe ».


Lire la suite sur Wikipédia.

L’interdiction de cette boisson était tout autant liée à la lutte antialcoolique qu’à certains de ses composants, la thuyone, un excitant, et le méthanol parfois illégalement utilisé pour sa fabrication. Le méthanol est un puissant neurotoxique.

Ceci étant posé, on ne doit pas occulter que l’ingestion d’alcool éthylique est aussi toxique pour l’organisme !

Cette autorisation intervient car d’autres pays que la France produisent des boissons avec la dénomination « absinthe ». C’est une autorisation encadrée par une série textes dont voici les principaux :

PDF - 311.2 ko
Loi de simplification et d’amélioration de la qualité du droit. Voir texte surligné page 47. S Raynaud. 26/05/2011.
26 mai 2011

« Décret n° 2010-256 du 11 mars 2010 modifiant le décret n° 88-1024 du 2 novembre 1988 portant application de la loi du 16 mars 1915 relative à l’interdiction de l’absinthe et des liqueurs similaires, fixant les caractères des liqueurs similaires de l’absinthe »

PDF - 94.6 ko
Décret n° 2010-256 du 11 mars 2010. S Raynaud. 26/05/2011.
26 mai 2011

Voir aussi impérativement cet avis de la DGCCRF :