Les Concours généraux, par Christian Petitcolas, Inspecteur général de l’Éducation nationale Concours général des métiers & Concours général des lycées

, par Serge Raynaud

Les concours généraux sont une occasion unique pour les élèves et les apprentis des filières professionnelle – concours des métiers (organisation et production culinaire ; service et commercialisation) - et technologique – concours des lycées - de montrer toute l’étendue de leurs connaissances et de leurs savoir-faire.

Les deux concours se déroulent en deux phases de sélection des meilleurs candidats proposés par leurs centres de formations les préparant au baccalauréat.

  • Une épreuve pratique organisée dans chaque académie permet de retenir douze candidats dans chaque approfondissement du baccalauréat professionnel. Depuis la création de ce concours, ces finalistes sont réunis au lycée hôtelier de Clichy pour être départagés en cuisine d’une part et en restaurant d’autre part.
  • Une dissertation permet aux élèves préparant le baccalauréat technologique hôtellerie de s’exprimer sur un sujet national. Les dix meilleures copies désignent les finalistes qui pendant un jour et demi passent des épreuves en cuisine, restaurant et hébergement dans un lycée (Toulouse cette année).

Dans chaque concours, cette deuxième phase nationale permet une confrontation basée sur une saine émulation qui n’exclut nullement une grande solidarité entre des jeunes issus de toutes les académies et qui comptent parmi les meilleurs éléments de la filière hôtellerie-restauration.
C’est aussi pour eux le moment de montrer à des professionnels de grand renom aux compétences incontestables ce que le suivi des cursus de baccalauréat permet d’obtenir, à condition d’assiduité, de travail, de volonté et de passion conjugués : des jeunes tout à la fois talentueux, volontaires, déterminés, déjà très professionnels et promis, c’est tout ce qu’il convient de leur souhaiter, à de brillantes carrières.

Avec, pour les meilleurs d’entre-eux, un passage inoubliable en Sorbonne lors de la remise des prix qui permet de faire rayonner l’excellence de l’hôtellerie et de la restauration !

J’encourage donc les Chefs d’établissements et les professeurs à préparer et inscrire les meilleurs jeunes élèves et apprentis à ces concours.

Christian Petitcolas,
IGEN économie et gestion