Rencontres IME et lycée hôtelier Lycée de Contrexéville

, par Serge Raynaud


Une contribution de Marylène Brulé, DDF au lycée des métiers Pierre Mendès-France de Contrexéville, académie de Nancy-Metz. (Voir le site de l’établissement dans la carte des lycées de la filière de formation).

Présentation

JPEG - 203 ko
Échanges et complicité
M. Brulé – 14 mai 2018

Après une année d’interruption, les rencontres entre le lycée des Métiers Pierre Mendès-France de Contrexéville (88) et l’Institut Médico-éducatif (IME) « l’Eau Vive » de Darney sont renouvelées.
Le flambeau est repris par Marylène Brulé, DDF, Thierry Kuentz, professeur d’Organisation et production culinaire, Sabrina Cossin, professeure de Services et commercialisation et Amélie Claudon, professeure d’Unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS).
Des rencontres sont planifiées avec M. Caretti, Directeur de l’IME, M. Marc, Chef de service, Mme Grandmaire, Monitrice éducatrice, Mme Cortes, monitrice éducatrice et Mme Lepron, Éducatrice spécialisée.

Objectifs des rencontres
Les rencontres et les échanges qui s’ensuivent visent deux objectifs prioritaires :
- sensibiliser les élèves du lycée au thème du handicap en échangeant avec des professionnels de l’IME et en rencontrant des enfants et adolescents autistes ou présentant une déficience intellectuelle, leur montrer les possibilités d’avenir professionnel adapté pour des personnes handicapées (Établissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) et autres établissements médico-sociaux qui ont pour objectif l’insertion sociale et professionnelle), d’apporter un regard nouveau en facilitant une communication entre les enfants et les adolescents de l’IME par une pédagogie adaptée (pictogrammes, fiches imagées …), par un parrainage des enfants de l’IME par les élèves du lycée, par des rencontres à caractère ludique et convivial.
- pour les enfants et adolescents de l’IME de découvrir un lycée de l’Éducation nationale, de permettre pour certains une projection en milieu professionnel adapté (ESAT en restauration), de développer, à travers un centre d’intérêt commun qu’est la restauration, une stimulation des sens -le goût, l’odorat, le toucher, l’ouïe-, d’acquérir quelques gestes techniques élémentaires, de stimuler une meilleure communication et une socialisation avec des règles de savoir vivre, des règles d’hygiène, un meilleur contrôle de soi, de l’attention, etc.

Contribution du lycée

Les élèves du lycée participant au projet, accompagnés des professeurs, se sont déplacés à Darney pour visiter l’IME « l’Eau Vive » et faire connaissance avec les autres enfants et adolescents. Ils en sont revennus surpris de la convivialité de cette maison et de l’accueil qui leur a été réservé. Cette visite les a rassurés ; ils avaient des stéréotypes par rapport à l’autisme, une maladie qui les effrayait, par manque d’information et surtout car ils ne connaissaient pas encore ces enfants extraordinaires de « l’Eau Vive ».

JPEG - 143.1 ko
La main à la pâte
M. Brulé – 14 mai 2018
JPEG - 146.3 ko
Tour de main et entraide
M. Brulé – 14 mai 2018

Sept enfants et adolescents de 8 à 17 ans ont travaillé en restauration avec sept élèves volontaires de première Bac Pro Cuisine et Bac Pro Commercialisation et Services en Restauration (CSR), tous encadrés par les professeurs et les monitrices éducatrices.
Chaque jeune de l’IME se positionnait pour aller en cuisine ou en salle et choisissait également son parrain ou sa marraine du jour.

  • Voici les recettes réalisées en cuisine :
    - Pancake aux fruits frais,
    - Brochette de madeleine au chocolat et éclats d’amandes,
    - Rainbow cupcakes,
    - Tarte au Carambar™.

Amélie Claudon, intéressée par le projet, a proposé d’imager sous forme de pictogrammes et de photos les quatre recettes pour une meilleure compréhension de la lecture pour les jeunes de l’IME. Ce travail a demandé un investissement important.

  • Côté salle, de multiples activités sont proposées :
    - Réalisation de smoothies [1] : fruits à éplucher, à découper et réalisation de sets de table,
    - La fête foraine : confection de barbe à papa à la machine, réalisation de sets de table, pliage de serviettes,
    - Pâques  : réalisation de centres de table à partir de boîtes d’œufs, de mousse, de branchages, de fleurs, confection de smoothies,
    - Printemps  : jeu des senteurs, confection de smoothies, réalisation de petits pots printaniers.

Le bilan de ces échanges est très positif, vraiment enrichissants pour tout le monde.
Les enfants et adolescents de l’IME ont été plongés dans un milieu professionnel. Ils reproduisaient en famille ce qu’ils avaient appris au lycée grâce au livret de recettes réalisé par Mme Claudon, ils signifiaient verbalement leur contentement « trop bien », « trop bon ». Ils rapportaient leur réalisation et étaient fiers de les montrer à leurs camarades.
Côté lycée, les élèves volontaires ont été assidus. Ils se sont montrés calmes et agréables, ce qui a une influence sur les jeunes de L’Eau Vive.
Ces rencontres leur ont beaucoup appris au niveau relationnel. Ils ont été surpris de voir la rapidité avec laquelle les enfants et les adolescents de l’IME apprennent et reproduisent ce qu’on leur montre. Ils sont plus sensibilisés au handicap sur lequel ils portent depuis un regard différent.
De nouvelles rencontres seront planifiées dès la prochaine rentrée scolaire.

Liens

- Lycée des Métiers Pierre Mendès-France de Contrexéville
- Institut Médico-éducatif « l’Eau Vive » de Darney (Site non officiel)

Notes

[1Un smoothie (littéralement un « onctueux ») ou frappé aux fruits1 est un type de boisson réalisée à partir de fruits et des légumes mixés, parfois mélangés à des jus de fruits, Le terme français « frappé » insiste sur la fraîcheur du produit alors que le terme anglais « smoothie » insiste sur son onctuosité.
Dans le commerce, les produits définis par le nom « smoothie » désignent des boissons à base de fruits mixés et de jus de fruits pressés, sans lait, ni yaourt ajoutés (sans les jus, le frappé serait une simple purée de fruits). La plupart des smoothies du commerce sont pasteurisés instantanément, ce qui permet de conserver au mieux les vitamines et les saveurs des fruits.
Il est possible d’ajouter d’autres saveurs telles que du chocolat, du lait de soja ou du thé vert.
- Source  : Wikipédia, l’encyclopédie libre (Smoothie