Concept hôtelier Citizen M Roissy Charles-De-Gaulle

, par Serge Raynaud


Une contribution de Régine Davroux, Professeure d’Hébergement et Communication professionnelle détachée à l’université de Cergy-Pontoise, académie de Versailles, et responsable de cette formation.

Présentation

La licence professionnelle Hôtellerie et tourisme spécialité Direction des services d’hébergement en hôtellerie internationale est une formation qui peut être suivie soit en cursus initial, par la voie de la formation continue, ou en formation par alternance.
C’est un diplôme national de l’enseignement supérieur.

Concept Citizen M

JPEG - 19.4 ko
Citizen M - Roissy Charles-de-Gaulle
10 mars 2015

Le 12 décembre dernier, la directrice du Citizen M, Carole Mazza, a reçu les étudiants de la licence professionnelle DSHII (Direction des Services d’Hébergement en Hôtellerie Internationale) au sein de son établissement pour une visite VIP des lieux.
Citizen M - Chambre {JPEG}Accompagnés par Régine Davroux, directrice pédagogique de la licence, Carole a introduit le concept du tout jeune groupe hollandais. Cet hôtel non classé, premier du nom implanté en France qui jouxte l’aéroport Charles-De-Gaulle, représente une formidable vitrine commerciale pour le projet d’expansion du groupe à l’international, du fait de son emplacement et de son concept.

  • Citizen M, avec « M » comme Mobile
    Le secret du Citizen M réside autant dans le produit, innovant, que dans l’atmosphère qui s’en dégage.
    Tout a été pensé et conçu pour le confort et le bien-être du client. La porte s’ouvre sur un vaste espace cosy et confortable, avec fauteuils, canapés et multitude de bibelos, dans lequel les services bar, petit-déjeuner ou accueil ne sont pas différenciés et la circulation libre.
JPEG - 26.6 ko
Citizen M - Chambre et douche
10 mars 2015

Le client est autonome tout le long de son séjour : il s’enregistre, récupère la clé de sa chambre et paye sur l’ordinateur prévu à cet effet… tout seul, mais les ambassadeurs ne sont jamais très loin, baskets aux pieds et prévenants.
La chambre est assez petite et ne correspond même pas aux critères de classement hôtelier : tout s’explique par l’aménagement du lobby qui permet de créer un véritable lieu de vie et de rencontre.
Cependant, et comme un retour aux fondamentaux, la literie y est très confortable et la technologie est là encore très présente : tout se contrôle à l’aide d’une tablette.
Un système de luminothérapie dans la chambre et la salle de bain permet de créer des ambiances « love », « détente » ou encore « fête ».

En fait, l’esprit du Citizen M, c’est de se sentir à l’aise comme chez soi, qu’on y séjourne ou qu’on y travaille, le tout dans la convivialité . C’est aussi de casser les codes traditionnels hôteliers tout en préservant un service de qualité .

C’est certain, nous avons découvert une autre vision de l’hôtellerie …

Mégane Morice et Manon Ruellan,
Étudiantes en Licence Professionnelle, Promotion 6.

Télécharger les documents :

PDF - 910.2 ko
Citizen M
Le produit chambre
R. Davroux – 10 mars 2015
PDF - 404.3 ko
Citizen M
L’organisation des équipess
R. Davroux – 10 mars 2015
PDF - 863.2 ko
Citizen M
Présentation commerciale
R. Davroux – 10 mars 2015
PDF - 807.9 ko
Citizen M
Les espaces communs
R. Davroux – 10 mars 2015

Lien