Concours « Jeunes Toques de l’Appertisé » Finale de l’édition 2012 : « Fusion food »

, par Serge Raynaud

Présentation

Tapas et antipasti : de nos océans à nos jardins

Le lycée des métiers Camille-Claudel de Mantes-la-Ville, académie de Versailles, a accueilli vendredi 23 mars 2012 la finale du concours des « Jeunes Toques de l’Appertisé ».

Christian Montet, Proviseur, Franck Échalier, Chef de travaux et les enseignants de « Services et commercialisation » comme ceux d’« Organisation et production culinaire » ont vraiment fait tout leur possible pour que les candidats, les membres du jury et les personnes présentes soient placés dans des conditions idéales.
Esméralda Flori, IA-IPR , présidente du jury, Alain Paccard, IEN-ET EG, tous deux de l’académie de Versailles et Éric Ledermann, Président de la Collective de la conserve ont souligné unanimement la qualité parfaite de l’organisation, la tenue des élèves du lycée et leur professionnalisme.
La rigueur imposée par le règlement du concours n’a pas altéré la bonne humeur et la convivialité qui allait de pair avec une franche douceur printanière.

Pour l’édition 2012, les candidats devaient concevoir une assiette originale constituée de tapas et d’antipasti, comportant du poisson, de la viandes, des légumes et fruits.
Les contraintes imposées étaient les suivantes :

  1. Chaque assiette devait être constituée de poissons, de viandes, de légumes ou fruits.
  2. Pour cette assiette, 60 % au minimum de la quantité de produits utilisés sont appertisés.
  3. Tapas, antipasti... 6 à 8 pièces minimum sont attendues pour cette assiette.
  4. Le reste pouvait être des produits frais, surgelés ou autres.
  5. Coût maximum matières pour une entrée : 3,50 € HT (contrainte éliminatoire si non respectée).

Résultats

ClassementLauréatsCréationProfesseur accompagnateurÉtablissement
1e prix Morganne Robinet « L’assiette d’Arlequin » Hervé Guilloux Lycée Jacques-Cœur, Bourges
2e prix Line Raicovitch « L’éventail gourmand » Despina Blain Lycée des métiers de St-Quentin-en-Yvelines, Guyancourt
3e prix Juline Peltier « L’ardoise du Sud » Hervé Guilloux Lycée Jacques-Cœur, Bourges
4e ex-aequo Laurine Pocognoli « Variation entre terre & mer » Christophe Epp Lycée Raymond-Mondon, Metz
4e ex-aequo Morgan Ortega « Fiesta Tramontane » Yann Douet Lycée Jean-Monnet, Libourne
4e ex-aequo Lucas Tassinari « La melting Sud » Thierry Decolle Lycée Professionnel Darche, Longwy

Ambiances

De l’avis de tous les observateurs présents le niveau de créativité était excellent. La qualité des assiettes présentées, leur originalité, leur cohérence en phase avec des réalisations actuelles montre que les candidats s’étaient bien préparés.
Tous ont dit avoir trouvé des idées dans des livres ou des revues, mais également sur des sites internet. Chacun a aussi reconnu que l’aide des professeurs et leurs conseils étaient indispensables pour maîtriser certaines techniques et gérer le temps imparti.
Pour autant, chacun reconnaît que son coach/professeur lui a laissé une liberté totale dans les recherches et les choix et lui en sait gré.

En effet, et ce fut réjouissant de voir ces jeunes à l’œuvre, ils étaient véritablement les « maîtres à bord ». Tous les aspects technologiques des produits utilisés furent appréhendés avec justesse et intelligence.

Les trois premiers prix sont des élèves de baccalauréat technologique, de classe de seconde pour le 1e et le 3e prix et de première pour le second prix. Et comme il est bon de souligner que les métiers se féminisent, il faut remarquer que ce sont trois demoiselles qui sont sur le podium !

Bientôt, vous pourrez voir ces finalistes en action en train de réaliser leurs créations. Les films et interviews devraient interpeller sur la maturité de ces lycéennes de baccalauréat technologique qui ont déjà intégré l’idée d’une poursuite d’études pour accéder ultérieurement à une spécialisation qu’elles envisagent dans la même filière de formation : un BTS hôtellerie-restauration !

Vidéos

Voici les vidéos de l’édition 2012 du concours :

Liens

Photographies