Une semaine dans la Drôme chez Cédric Denaux Stage Cerpet 2010

, par Serge Raynaud

Sylvie Grégoire est professeur de cuisine au lycée des métiers des arts et du design de l’hôtellerie et de la restauration du Gué-à-Tresmes à Congis-Sur-Thérouanne (voir carte des établissements). Elle a effectué un stage au Restaurant L&Lui, dans le cadre des stages de formation des enseignants proposés par le Cerpet. Elle propose aujourd’hui de nous faire vivre ces temps forts partagés avec une équipe de professionnels.

« Ce fut un véritable coup de foudre pour la cuisine de Cédric Denaux !
Une cuisine inventive et inattendue, une invitation chaleureuse à la balade dans les jolis jardins et dans les sentiers dorés de la Drôme.

Car Cédric compose des plats enchanteurs pour lesquels il associe les plantes sauvages du pays et les herbes cultivées pour lui par son épouse Cathy diplômée en horticulture et maraîchage.
Un couple où les activités de chacun sont très complémentaires. Leur fille, Capucine, sept ans grandit au milieu du jardin maternel et, en gourmet précoce, sait déjà apprécier les délices de la cuisine de papa Cédric.

Le talent de Cédric s’appuie sur une sérieuse formation passant par un CAP-BEP et un Bac PRO, mais aussi par une spécialité consacrée aux plantes qui lui a donné l’envie de s’établir à son compte pour mieux nous faire découvrir les saveurs oubliées de la nature.

Dans leur Restaurant de Saint-Paul-Trois-Châteaux le « L&Lui », les maîtres des lieux sont entourés d’un commis et d’un chef de rang qui additionnent leurs enthousiasmes pour ravir nos palais. Quel bonheur de trouver pour chaque produit la note aromatique la plus en harmonie pour sublimer les saveurs d’un plat ! Parcourons les sentiers de la Drôme aux cotés de Cédric pour découvrir un compagnon, un guide, tout empli d’un enthousiasme bien lisible dans ses yeux qui pétillent tandis qu’il nous raconte la nature et ses secrets.

Très habité par son projet, Cédric ose, s’aventure, se risque à la poursuite de saveurs nouvelles ou retrouvées qui savent aiguiser la curiosité et l’appétit de ses convives. Souvent les enfants nous précèdent sur le chemin des découvertes gustatives dont on constate avec un peu d’étonnement qu’ils adorent toutes ces herbes, ces fleurs et ces racines.

Quel bonheur d’avoir pu rencontrer ce couple d’exception simple qui a su m’offrir en partage son envie de découvrir, d’en savoir plus, de faire mieux et m’a présenté la nature et ses saveurs pour jardin des découvertes ».

Sylvie Grégoire,
Professeur de cuisine