Vendre en restauration

, par Serge Raynaud

Vendre : verbe transitif. Action d’échanger un bien ou un service contre une somme d’argent.

Dans un commerce, et un restaurant est un commerce, vendre est une action déterminante dans les activités de l’entreprise.
Pourtant rarement la langue française n’aura donné autant de sens différents à un verbe.
Des connotations positives : « vendre chèrement sa peau » (se battre avec grand courage), « vendre quelque chose comme des petits pains » (vendre très facilement), « savoir se vendre » (savoir se valoriser) par exemple...
Mais c’est aussi un verbe qui oppose des définitions plus sombres : « vendre son âme au diable », « vendre père et mère », « vendre la mèche » (pour trahir un secret), etc.

Chacun pourra se convaincre aisément de la nécessité de vendre pour pérenniser les activités d’un restaurant. Mais également, vendre s’apprend, vendre s’enseigne, vendre doit être un acte noble, loin des définitions négatives du verbe.

Sandrine Beldio, professeur au Lycée Jean Monnet de Limoges (voir carte des établissements) propose un diaporama qui montre toute la noblesse de l’acte de vente et en trace toutes les exigences.

PowerPoint - 1.6 Mo
La vente au restaurant. S Beldio. 11/10.2009.
12 octobre 2009