Filles, garçons : pas de différence, pas d’indifférence Cuisine et mixité en cuisine
Un projet « EuroCreator » pour l’année de la créativité

, par Serge Raynaud

Voir le film sur la webtv restauration

JPEG - 116.6 ko
8 heures.
Collège Jean-Macé, Clichy-La-Garenne, académie de Versailles.
6 juin 2009

Dans la cour du collège, on s’observe...

Des filles et des garçons « blacks », « blancs » et « beurs ». Au collège, à quatorze ou quinze ans, pas question de se mélanger : chacun sa culture, chacun sa différence.
Les filles d’un côté. Les garçons de l’autre. On a un sens très particulier du « rangement »...

Et pourtant !

JPEG - 133.8 ko
« On va faire équipe ! »
6 juin 2009

Au marché, ce n’est déjà plus pareil. Action !

Le projet initié par l’association « Ni Putes Ni Soumises » représentée par sa Secrétaire générale Bouchera Azzouz et réalisé le mercredi 3 juin 2009 avait pour cadre le collège Jean-Macé de Clichy et le lycée des Métiers René-Auffray, situé à un kilomètre du collège. Ce projet de tournage s’inscrit dans le cadre d’EuroCreator, le portail multilingue pour une année 2009 de la créativité et de l’innovation dans l’enseignement. (voir en ligne )

Les actrices et les acteurs ? Les vingt élèves de la classe de quatrième C, leur professeur de Musique, Isabelle Berner (professeur principal de la classe) et Mustapha Kelatma, médiateur éducatif côté Jean-Macé.
Deux professeurs de cuisine, Jean Michel Aïtcin et Vincent Pasquin (Stagiaire IUFM 2e année) côté lycée hôtelier.

JPEG - 130.2 ko
La « photographe » de la classe
« Pour cette journée, on fera un reportage ! »
6 juin 2009

L’idée : aller ensemble au marché du coin pour acheter de bons produits de saison, puis les préparer sous la direction des deux Chefs et enfin se retrouver autour du repas pour partager et échanger.

JPEG - 116.4 ko
« On prend des fraises ? »
« Les courgettes, c’est 1,20 euros ; c’est pas cher... Enfin, comparé aux fraises »
6 juin 2009

Les choix sont difficiles : le printemps est généreux. Tant mieux !

JPEG - 89.4 ko
Derniers conseils
« On va faire la cuisine ensemble. Je n’y crois pas » (Rires)
6 juin 2009

« On est là pour montrer qu’ensemble tout devient possible ».

A chaque étape : découvrir, choisir, transporter, s’entraider, collaborer, participer, préparer, servir, nettoyer, ranger...

JPEG - 93.7 ko
En cuisine
Plus un bruit. Sous la direction de Jean-Michel et Vincent, on respecte les consignes
6 juin 2009

« L’entaille ? Très légère. Juste la peau il a dit... »

« En classe, c’est pas pareil, Madame... On se traite. Mais là, on va pas se calculer... »
Oumar, le plus récalcitrant à l’idée de faire la cuisine avec des filles et même de faire la vaisselle ( !) résume toute la portée du projet. Comme tout le monde participe, il va participer aussi. Mais à sa manière : il fait le service, sert l’entrée avec beaucoup d’énergie puis propose du jus de fruit, en commençant par servir les filles de la classe qui sont ravies !

JPEG - 88.2 ko
A table !
Les discussions vont bon train
6 juin 2009

« Moi l’entrée je la referai pas... Mais la soupe de fraises et melon à la menthe, c’est trop bon !
Ça, oui, je recommencerai ! »

Un miracle ?

Non, certes pas ! Un accompagnement pédagogique fort et une implication des jeunes dans un projet qu’ils ont contribué à construire et dont ils ont été les premiers acteurs. C’est là toute la qualité des adultes autour d’eux : avoir expliqué, présenté le projet, mais aussi s’être effacés pour les laisser s’approprier ce terrain fertile qu’est la citoyenneté dans toutes les expressions de ses diversités.

JPEG - 95.2 ko
« Je sais que j’ai changé ! »
Il faut que cette journée soit un déclic
6 juin 2009

Dès lors, en découvrant les êtres qu’ils sont vraiment et en se nourrissant de leurs différences, ils ont appris tout ce que la mixité peut leur apporter

JPEG - 86.9 ko
« On se parle, on communique... »
C’est un beau début. On va continuer
6 juin 2009

« Je ne verrai plus les filles ni les autres garçons comme avant. Parce que je sais que j’ai changé... »

« C’est une bonne expérience. La preuve ? On se parle, on sait qu’on peut faire des choses ensemble
et être unis, solidaires. Ça change tout ! »

L’un d’eux nous a dit :
« Les autres, et surtout les filles, ne seront plus comme avant tout simplement parce que j’ai changé depuis aujourd’hui »
« On va continuer. C’est un bel espoir pour nous » a surenchéri une élève.

Quand le film sera terminé (Réalisation et montage par l’équipe « Images numériques » du CRDP de l’académie de Versailles) et quand leur témoignage sera diffusé dans la France entière, ils pourront être encore plus fiers de cette journée. L’intelligence de leurs propos et leur volonté d’ériger la tolérance en vertu est un espoir pour tous les jeunes, mais aussi une leçon pour les adultes qui doivent les aider à trouver leur place dans la société.
Les aider, c’est ce qu’ont fait les partenaires de ce projet (Collège Jean Macé (Clichy), Lycée René Auffray (Clichy), Association « Ni Putes Ni Soumises » (ONG), CRDP de l’académie de Versailles, CRNHR et partenaires d’EuroCréator.

Serge Raynaud,
Webmestre CRNHR

JPEG - 74.1 ko
« C’était super ! »
« Merci ! Et au revoir... »
6 juin 2009

« Au revoir ! »
Les jeunes ont eu le mot de la fin : « il faut faire la même chose dans tous les collèges ! »

Liens :