Equip’Hôtel 2008. Visite guidée...

, par Serge Raynaud

Visite au salon Equip’Hôtel 2008 - 15-19 Novembre 2008
Paris Expo Porte de Versailles - Paris

L’édition 2008 du Salon International Equip’Hôtel se déroule alors qu’une grave crise financière mondiale ne cesse de perturber les marchés et les entrepreneurs. C’est dans ce contexte morose que je vous invite sur un salon qui, d’emblée, semble tourner le dos à la crise.
Mais les décideurs suivront-ils ? Comment les hôteliers et les restaurateurs aborderont-ils ces situations nouvelles aux perspectives sombres ?

Les tendances

Pour apaiser les clients, leur donner de la confiance, les inciter à venir dans les entreprises de la filière et retrouver le niveau des dernières années, les équipementiers ont mis en avant des tendances :

  • La technologie ;
  • Le design ;
  • Les couleurs chaudes ;
  • Les ambiances et espaces.

La visite

J’ai pu rencontrer de nombreux collègues, enseignants, professionnels, anciens élèves. Tous sont convaincus qu’il faut réagir, comme l’ont fait les équipementiers, retrouver aussi des « fondamentaux » techniques et professionnels.
A ce sujet, quelques pistes sont évocatrices : Régis Marcon vient d’obtenir pour son entreprise un éco label européen. Certes, l’investissement est conséquent, mais le retour sur investissement paraît assuré, surtout eu égard aux économies d’énergies réalisées. En terme d’image également, l’entreprise « respectueuse » de l’environnement et qui s’y intègre en se fondant avec harmonie dans le tissu de voisinage véhicule un fort potentiel de sympathie et d’attractivité.
Sur un des stands, Éric Guérin (La Mare aux Oiseaux) expliquait qu’il cherchait surtout à travailler des produits qui n’allaient pas à l’encontre du respect environnemental, et surtout des produits qui ne soient pas des produits de luxe dont le prix d’achat et la rareté vont à l’encontre des préceptes de la rentabilité et du respect de la biodiversité (Il refuse de travailler le thon, par exemple, car il considère comme une aberration un consommation qui contribue à l’extinction annoncée de l’espèce dans certaines mers).

Enfin, un point a retenu mon attention : les équipementiers de pays européens autres que la France m’ont semblé plus présents que les autres années. Peut-être n’est-ce qu’un sentiment infondé, mais j’ai été interpellé par de nombreux professionnels Belges, Italiens, Portugais, Espagnols…

Je vous propose de faire une petite visite du salon en images. Il ne s’agit pas pour moi de sélectionner telle ou telle autre entreprise. Juste essayer, modestement, de communiquer sur ces tendances évoquées plus haut et permettre à celles et ceux qui n’ont pas pu visiter Equip’Hôtel 2008d’avoir un aperçu des novations en matière d’équipements professionnels et de services.

Serge Raynaud

Le diaporama

- Cliquer sur l’image pour faire défiler le diaporama